• EN
  • Avisez-moi d'un nouveau recours collectif

    Bientôt disponible

    Victoire pour la liberté de manifestation: acquittement de Sandra Cordero

    Lorsqu’elle a été arrêtée le 1er mai 2015, Sandra Cordero manifestait pacifiquement à l’occasion de la journée internationale des travailleurs.  Madame Cordero a été accusée d’avoir commis des voies de fait contre un agent de la paix et de l’avoir entravé dans l’exécution de ses fonctions. Son procès a eu lieu les 16 décembre 2015 et 8 mars 2017.  Le 26 avril 2017, la juge Manon Bourbonnais de la Cour municipale de Montréal a acquitté Mme Cordero. Il s’agit d’une importante victoire pour la liberté de manifestation. TJL a représenté Sandra Cordero pro bono.