• EN
  • Avisez-moi d'un nouveau recours collectif

    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

    Bientôt disponible

    Avis concernant le formulaire d’inscription
    Remplir le formulaire ne vous assure aucune indemnité

    Veuillez noter que le fait de remplir ce formulaire ne vous assure aucunement de recevoir une indemnité.

    En effet, il reviendra ultimement au tribunal de décider du bien-fondé du recours et des modalités d’indemnisation. De plus, les critères d’admissibilité pourraient être modifiés par le tribunal, ce qui pourrait avoir comme conséquence de vous exclure de l’action collective.

    Veuillez également noter que nous ne procéderons pas à une analyse détaillée de chaque cas particulier avant qu’il y ait un jugement final ou une entente dans le dossier auquel vous vous inscrivez. Le fait de remplir ce formulaire ne veut donc pas dire que vous êtes admissible.

    Nous informerons les personnes inscrites de tout résultat final de l’action collective. Nous communiquerons avec elles par courriel. Nous vous invitons à nous faire part de tout changement à votre adresse courriel.

    Nous vous invitons aussi à vous tenir informés par le biais de notre site web que nous mettrons à jour régulièrement.

    Nous vous remercions de votre intérêt pour cette action collective.

    Continuer

    Nos actions collectives en cours

    Beauchamp c. Procureure Générale du Québec et Ville de Montréal

    Véhicules pris sur l’autoroute 13/Tempête de neige du 14 mars 2017

    Dernières nouvelles

    Le litige contre la Ville de Montréal se poursuit puisque celle-ci n’a pas conclu d’entente avec le Demandeur. Nous continuons donc notre préparation en vue du procès.

    Le 14 septembre 2021, la défenderesse Ville de Montréal a déposé une demande modifiée de mise en cause forcée contre un chauffeur de camion qui, selon la Ville, aurait contribué à l’entrave à la circulation. L’audition de cette demande aura lieu le 20 octobre 2021 en salle 15.09.

    Le 15 septembre 2021, le demandeur a demandé la permission de modifier la demande introductive d’instance afin d’ajouter des informations obtenues lors d’interrogatoires au préalable d’agents du SPVM et par le biais des cartes d’appel dressant le constat des appels d’urgence logés auprès du SPVM dans la nuit du 14 au 15 mars 2017. Aucune date n’est prévue pour l’audition de cette demande pour l’instant.

    La cause

    Le 16 mars 2017, TJL et le cabinet Trivium avocats ont déposé une demande pour autorisation d’exercer une action collective contre la Procureure générale du Québec et la Ville de Montréal, au nom des personnes restées prises sur l’autoroute 13 Sud dans la nuit du 14 au 15 mars 2017.

    Le 20 mars 2017, Gilles D. Beauchamp a déposé une demande modifiée pour autorisation d’exercer une action collective afin, entre autres, de devenir le représentant proposé de l’action collective, et pour ajouter à la description du groupe proposé les personnes restées prises sur l’autoroute 520 Est.

    Le 14 novembre 2017, le juge Bisson de la Cour supérieure du Québec a autorisé l’exercice d’une action collective pour toutes les personnes qui ont été immobilisées dans un véhicule sur l’Autoroute 13 Sud ou sur l’autoroute 520 Est à Montréal au cours de la période s’étendant du 14 mars 2017 à 19h00 jusqu’au 15 mars 2017 à midi.

    Le 19 juin 2019, la Cour supérieure a approuvé une entente de règlement intervenue entre la Procureure générale du Québec et le demandeur M. Beauchamp prévoyant le paiement d’indemnités aux membres de l’action collective. La période de réclamation pour cette entente est terminée et les indemnités ont été distribuées.

    L’action collective se poursuit contre la Ville de Montréal puisque celle-ci n’a pas accepté de convenir d’une entente de règlement.

    Le 30 mars 2020, le demandeur a déposé une demande introductive d’instance modifiée précisée afin de retirer la Procureure générale du Québec du dossier et préciser certaines allégations concernant la faute reprochée à la Ville de Montréal.

    Le 14 septembre 2021, la défenderesse Ville de Montréal a déposé une demande modifiée de mise en cause forcée contre un chauffeur de camion qui, selon la Ville, aurait contribué à l’entrave à la circulation. L’audition de cette demande aura lieu le 20 octobre 2021 en salle 15.09.

    Le 15 septembre 2021, le demandeur a demandé la permission de modifier la demande introductive d’instance afin d’ajouter des informations obtenues lors d’interrogatoires au préalable d’agents du SPVM et par le biais des cartes d’appel dressant le constat des appels d’urgence logés auprès du SPVM dans la nuit du 14 au 15 mars 2017. Aucune date n’est prévue pour l’audition de cette demande pour l’instant.